Hello

Je me souviens bien de cette époque, il y a une quinzaine d’années, où tout le monde sur Internet (ou presque) avaient un blog. J’ai rencontré tant de monde virtuellement et dans le monde physique en sautant de blogrolls en blogrolls, à la découverte de ce que lisaient les blogueurs que je « suivais ». Le web d’aujourd’hui m’à l’air plus déconnecté. Il me manque de parler, de discuter et d’argumenter de façon posée sur un support qui n’a de limitations que celles que j’impose.

Mais le web d’aujourd’hui m’appartient bien plus que celui d’hier, alors me revoilà, à bloguer de nouveau.


I remember this time quite well, about fifteen years ago, when everyone (or almost) had a blog. I met so many people – virtually but also physically, hoping from blogrolls to blogrolls, discovering these who were read by the one I was “following”. Today’s web seems far more disconnected. I miss talking, exchanging and arguing calmly on a medium that has only limitations that I decide.

But today’s web belongs to me much more than yesterday’s so here I am again, blogging.

Leave a Reply